Actualites | Forum |Archives
Le magazine des décideurs et webmasters qui gagnent !
Inscription | Livre d'or | Plan du site | 15 visiteurs actifs
   
A la Une
Actualité
Dossiers
Communiqués
Coin Technique
Agenda des salons
Emploi
Echange de liens

Archives
Sélection
Expérience qui parle
Internet quotidien
Tous les dossiers

Forum
Forum SAM-MAG

Guides
Check-list de la promotion des sites
Promouvoir et référencer les sites web

Contact
Nous contacter
Newsletter
La protection des données personnelles


 
  Développement dans les futures puissances économiques : Chine / Inde
Note de conjoncture du 16 au 29 octobre 2000 par Alain Crouzat

'Inde et la Chine représentent plus du tiers de la population mondiale, un milliard d'habitants pour le premier, 1.13 milliards pour le second. Ces deux pays constitueront de grands marchés pour les entreprises de tous secteurs. Les entreprises du net ne dérogent pas à la règle.

La Chine.

Géopolitique.

Le gouvernement communiste chinois appelle la population à s'enrichir. Avec la disparition du bloc communiste soviétique, puis l'effondrement du mur de Berlin, de l'économie russe et des " difficultés " qu'éprouvent la Corée du Nord, le communisme chinois a dû s'adapter. La chine a ainsi affiché une volonté d'ouverture économique rendue plus aisée grâce à plusieurs facteurs.
Tout d'abord, la Chine se trouve au centre d'une région en fort développement, avec des pays devenus industrialisés comme la Corée du Sud, Singapour, Hong Kong, Taiwan,…mais surtout avec le Japon, deuxième puissance industrielle mondiale.
Deuxième facteur rendant possible le changement, sa population. Elle atteint 1.13 milliards d'habitants, soit près de 15% de la population mondiale et donc de consommateurs potentiels. A ce gisement de main d'œuvre et d'ingénieurs qualifiés, s'ajoute la diaspora chinoise, demeurant, dans plusieurs pays, une puissante minorité.
Enfin, les territoires, restitués progressivement, Hong Kong en 1997, Macao en 1999, font partie des régions fortement industrialisées de la zone Asie-pacifique. Ils constituent un réceptacle économique pour les entreprises internationales. S'implanter à Hong Kong, c'est obtenir la " clef " de la Chine. Taiwan reste cependant un problème.
Dernièrement, des discussions ont lieu à propos de l'adhésion de la Chine à l'Organisation Mondiale du Commerce (OMC).

Développement économique.

Hong Kong et certaines régions et villes de la côte orientale (Pékin, Shanghai, la province de Guangdong…) constituent de grands foyers dynamiques de développement économique. La croissance économique y fut très élevée durant les années 90, elle permit de grands travaux d'infrastructures, nécessaires au développement d'Internet et entraîna des changements profonds dans le paysage économique chinois. Le niveau de vie des chinois augmentant, mécaniquement leur consommation fit de même. Ainsi, à partir de 1992, le Fax s'est progressivement démocratisé. Les ventes de téléphones mobiles ont explosé. 40 millions de portables ont été vendus fin 1999, 60 millions sont prévus pour 2000, 100 millions en 2001 et le chiffre de 250 millions est avancé pour 2004. Aujourd'hui, le taux de pénétration du téléphone portable, dans les villes comme Pékin, doit être proche de celui des villes européennes (environ 20%). La plupart des téléphones portables sont équipés du WAP (Wireless Application Protocol), permettant de se connecter à Internet.

Début et perspectives d'Internet en Chine.

L'ouverture de la Chine à Internet constitue un choix logique pour parfaire son développement économique. Les développements en infrastructures ont permis à une partie infime de la population d'utiliser Internet (0.7% de la population à la fin de l'année 1999), qui, rapportée à son nombre d'habitants, représente tout de même 7.9 millions. Le nombre d'internautes augmente fortement. Au cours du second trimestre, 4 millions de nouveaux internautes sont apparus en Chine et les prévisions les plus pessimistes indiquent que le nombre d'internautes chinois devrait dépasser celui de l'Australie en 2001 et du Japon en 2002. A l'horizon 2005, selon certains organismes de prévision, 85 millions d'internautes seraient prévus. Ils seront donc plus nombreux que les Américains.

Contrôle d'Internet.

L'Etat chinois contrôle la plupart des diffusions d'informations. Au début du mois d'octobre, le gouvernement chinois a édité une série de lois visant à renforcer le contrôle de l'Etat sur les contenus et à limiter les investissements étrangers dans les sociétés d'Internet chinoises. Les contenus diffusés par les sites chinois seront ainsi contrôlés pour bannir les contenus indésirables pour le gouvernement chinois. Le système de mots clefs doit certainement permettre de filtrer les contenus des sites extérieurs à la Chine. De plus, Internet permet de connaître les sites visités et leurs contenus et donc ainsi de tracer le portrait de l'internaute.

Malgré le contrôle renforcé d'Internet, les perspectives du marché chinois constituent une aubaine pour les entreprises locales et internationales. Le développement et donc le rattrapage de l'économie chinoise se fait très rapidement. Deux Chines apparaissent. Une Chine moderne en passe d'entrer dans le monde de l'information instantanée et une Chine rurale.

a suivre...

Alain Crouzat / Richelieu Finance
Gérant du fonds international
www.richelieufinance.fr
Tel : 01 42 89 00 00

Tous droits réservés - Reproduction même partielle interdite sans autorisation préalable

 
 
Google
 
Web www.sam-mag.com



 

Sponsors

Referenceur.com

Referenceur.com est spécialisé dans le référencement sur mesure et le positionnement de sites internet : positionnement garanti, achat de mots clés, maintenance...

ACORUS

Notre activité : dynamisez votre présence en ligne : référencement, campagne par achat de mot clé, communiqué de presse, solutions Marketing Internet

Copyright © ACORUS 2004. All Rights Reserved

Referenceur.com - Sam-Mag.com - ConferenceVirtuelle.com
E-Positionnement.com - Referencement-Sur-mesure - Referencer-Site-Web.com
Visibilite-Internationale.com - Referencement-Immobilier.net