Actualites | Forum |Archives
Le magazine des décideurs et webmasters qui gagnent !
Inscription | Livre d'or | Plan du site | 15 visiteurs actifs
   
A la Une
Actualité
Dossiers
Communiqués
Coin Technique
Agenda des salons
Emploi
Echange de liens

Archives
Sélection
Expérience qui parle
Internet quotidien
Tous les dossiers

Forum
Forum SAM-MAG

Guides
Check-list de la promotion des sites
Promouvoir et référencer les sites web

Contact
Nous contacter
Newsletter
La protection des données personnelles


 
  L'impact perturbant des boutons retour et autres liens hypertextes
Dossier de la semaine du 27/11 au 3/12 par Baldwin de Touron Bruyns

'impact perturbant des boutons retour et autres liens hypertextes sur une page à contenance textuelle ou visuelle de haut niveau est non négligeable. Afin de rendre l'impact souhaité le plus saisissant et long que possible, la multiplication de liens hypertextes hors sujet doit être évitée.

En effet, quand un visiteur vient sur votre page et que vous attirez son attention sur plusieurs objets à la fois, votre visiteur va perdre son potentiel de concentration en démêlant les informations diffuses de votre page.

Le résultât de cette manière de proposer les liens sur la plupart des pages web travaille dans le désintérêt général des gens pour l'Internet.

Les pages d'accueils ressemblent trop souvent à un arbre élagué trop court dont repartent directement le branchage et les feuilles de l'arbre.

Pour trouver ainsi le sujet tant convoité, le visiteur va lire tous les liens hypertextes, même ceux qui à priori ne l'intéressent pas et ils peuvent être très nombreux sur certaines pages.

Surtout le débutant qui est gêné par ces forêts de liens, dans lesquels il perd beaucoup de son énergie et de cette capacité de concentration, qui lui fera défaut, quand enfin il trouve le sujet qui le préoccupe.

Aussi sur des pages à forte intention d'impression il est recommandé d'utiliser que des boutons et liens invisibles dans la première saisie, ainsi l'attention du visiteur est uniquement absorbée par la contenance effective de votre page.

De toute façon je crois que les boutons de renvoi ne sont utiles que si ce retour est à plusieurs pages ou si vous utilisez des frames à plusieurs fenêtres avec vie indépendante.

La fonction "clique droite" de la souris sur le bouton de [retour] dans la barre d'outil de votre browser, vous offre en effet la possibilité d'un retour sur des pages plus lointaines, tandis qu'un simple "clique gauche" sur ce bouton [retour] vous positionne sur la page précédente.

L'effet de surpopulation sur les pages d'accueils ou d'index peut être réduit en construisant une arborescence harmonieuse et logique.

Les visiteurs se laisseront alors guider dans leurs choix et ne dépenseront guerre d'attention dans le cheminement des liens vers leurs intérêts. Ils se laisseront vivre, l'aventure de la découverte d'un site web.

Et ils auront donc en contrepartie plus de concentration disponible pour absorber les renseignements que vous proposez.

Mais dans le choix de la profondeur de votre site vous devez prendre en compte les temps de charge des pages intermédiaires. Plus l'arborescence est profonde plus le visiteur risque de perdre son temps de connexion, ce qui est un facteur important dans la plupart des pays. Des pages de l'ordre de 10 à 20 Kb tout objet compris, vous permettent de construire un bel arbre.

Baldwin de Tourton Bruyns

Webmaster de http://www.syrius48.com/

 
 
Google
 
Web www.sam-mag.com



 

Sponsors

Referenceur.com

Referenceur.com est spécialisé dans le référencement sur mesure et le positionnement de sites internet : positionnement garanti, achat de mots clés, maintenance...

ACORUS

Notre activité : dynamisez votre présence en ligne : référencement, campagne par achat de mot clé, communiqué de presse, solutions Marketing Internet

Copyright © ACORUS 2004. All Rights Reserved

Referenceur.com - Sam-Mag.com - ConferenceVirtuelle.com
E-Positionnement.com - Referencement-Sur-mesure - Referencer-Site-Web.com
Visibilite-Internationale.com - Referencement-Immobilier.net