Actualites | Forum |Archives
Le magazine des décideurs et webmasters qui gagnent !
Inscription | Livre d'or | Plan du site | 15 visiteurs actifs
   
A la Une
Actualité
Dossiers
Communiqués
Coin Technique
Agenda des salons
Emploi
Echange de liens

Archives
Sélection
Expérience qui parle
Internet quotidien
Tous les dossiers

Forum
Forum SAM-MAG

Guides
Check-list de la promotion des sites
Promouvoir et référencer les sites web

Contact
Nous contacter
Newsletter
La protection des données personnelles


 
  Infogrames : un acteur du jeu vidéo à redécouvrir
Dossier "SAM Le Directeur" du 21 août au 3 septembre 2000 par Catherine Georges

omme nous avons pu le constater dans une précédente étude, le secteur des jeux vidéo, en pleine mutation, représente aujourd'hui un des premiers loisirs mondiaux avec 22 milliards de dollars de chiffre d'affaires annuel, surpassant ainsi les industries du cinéma et de la vidéo. La population mondiale de joueurs est estimée à près de 300 millions.

Infogrames Entertainment, avec un chiffre d'affaires de plus de 500 millions d'euros sur l'exercice 1999/2000, est le leader européen incontesté de l'édition de jeux vidéo, et deuxième au niveau mondial derrière Electronic Arts. L'objectif de CA pour l'exercice 2000/2001, très ambitieux, est de 1 milliard d'euros et la croissance annuelle moyenne de ses bénéfices sur la période 2000-2003 est attendue à près de 40%.

Les conditions du marché du jeu vidéo ont été difficiles en ce début d'année 2000 : elles sont liées d'une part à l'attentisme des consommateurs du fait de la sortie prochaine des plates-formes de jeux de nouvelle génération. D'autre part, les retombées financières des nouveaux modes de jeux (réseaux, WAP) actuellement en plein développement sont pour l'instant indéterminées, ce qui a pour conséquence de rendre la visibilité sur les résultats des éditeurs de jeux plutôt réduite à ce niveau-là. De plus, le profit warning annoncé il y a quelques mois par le britannique Eidos (l'éditeur du fameux jeu Tomb Raider) a affecté le secteur du jeu vidéo dans son ensemble.

Dans ce contexte, le titre Infogrames a été particulièrement chahuté depuis le mois de mars. Le résultat d'exploitation semestriel s'est avéré plus faible que prévu du fait d'un doublement des frais de recherche et développement (qui représentent désormais plus de 10% du CA) et de l'acquisition juridique de GT Interactive, dont le redressement est laborieux et pèse sur les marges du groupe après une révision à la baisse de son CA.

En revanche, la fin de l'année en revanche pourrait être beaucoup plus favorable, redynamisée par le lancement en novembre prochain de la Playstation 2 de Sony en Europe, puis de la Dolphin de Nintendo. La X-Box de Microsoft, quant à elle, est prévue pour le second semestre 2001 et devrait largement contribuer à maintenir l'engouement des joueurs à un niveau élevé.

Au sein des plus grands éditeurs (Electronic Arts, Konami, Namco, Capcom, Activision, Acclaim, THQ, Midway, et les français Ubi Soft, Titus Interactive, Cryo et Kalisto), Infogrames dispose d'un certain nombre d'atouts lui permettant de s'imposer comme un acteur mondial incontournable.

Après le rachat de l'éditeur et distributeur américain GT Interactive en novembre dernier, le groupe affiche une répartition géographique équilibrée de son chiffre d'affaires (52% en Europe, 38% aux USA et 10% dans le reste du monde) et d'une présence sur tous les supports existants (40% du CA pour la Playstation, 36% pour les PC, 11% pour la Game Boy, 9% pour la Dreamcast et 4% pour la N64), mais aussi à venir. En effet, Infogrames prévoit de lancer cette année 80 titres, dont 8 jeux (Alone in the Dark, Oddworld Munch's Oddysee, Les 24 heures du Mans, Unreal Tournament, …) sur la Playstation 2 de Sony.

De plus, la stratégie d'Infogrames devrait permettre au groupe d'appréhender favorablement les transitions et les mutations technologiques en cours sur le marché du jeu vidéo :

- croissance externe agressive, qui a permis au groupe d'atteindre une taille critique et ainsi d'être présent au niveau mondial sur tous les formats,
- réseau de distribution international propre couvrant une soixantaine de pays, procurant un effet d'image positif favorable à l'obtention de licences internationales (telles que Looney Tunes de Warner Bros, Mission Impossible de Paramount, Ronaldo et l'équipe nationale de football brésilienne de Nike, etc.), l'absence de partage de la marge de distribution (qui représente habituellement un tiers du prix de vente des jeux) et le contrôle de la politique marketing et commerciale,
- positionnement sur le jeu " mobile ", permettant de poursuivre le même jeu sur différents supports (Palm Pilot, Wap). Le titre " Alone in the Dark " a d'ores et déjà été adapté au système WAP. De plus, des licences de GT Interactive telles que Monopoly et Scrabble seront aisément adaptables sur ce genre de supports.

Outre les consoles nouvelle génération, les éditeurs devraient bénéficier d'un second relais de croissance particulièrement attractif : le jeu on-line, permettant de créer des communautés de joueurs parfaitement ciblées, favorables non seulement au marketing et au e-commerce de produits dérivés, mais également aux jeux off-line, de la même manière que la radio favorise la vente de CD musicaux. C'est pourquoi Infogrames a lancé en partenariat avec Infosources (opérateur de services en ligne et éditeur de sites web) le portail de jeux on-line ZoneJeux.com, qui propose plus de 40 jeux en ligne et compte quelques mois après son lancement déjà plus de 200.000 inscrits. Le groupe a par ailleurs développé une filiale spécialisée sur le développement de ses activités en ligne (Infogrames.com), représentant un investissement de 200 millions de dollars et 150 personnes.

Le groupe semble donc apte aujourd'hui à relever un certain nombre de défis en ayant su mettre en place une stratégie qui le situe parmi les plus grands de l'édition de jeu vidéo au niveau mondial. L'amélioration sensible du contexte du marché d'ici la fin de l'année 2000, le développement d'activités complémentaires et le redressement prévu de GT Interactive sont autant de facteurs qui pourraient ainsi redynamiser pleinement la croissance d'Infogrames.

Catherine Georges / Richelieu Finance
Gérante de portefeuilles
www.richelieufinance.fr
Tel : 01 42 89 00 00

Tous droits réservés - Reproduction même partielle interdite sans autorisation préalable

 
 
Google
 
Web www.sam-mag.com



 

Sponsors

Referenceur.com

Referenceur.com est spécialisé dans le référencement sur mesure et le positionnement de sites internet : positionnement garanti, achat de mots clés, maintenance...

ACORUS

Notre activité : dynamisez votre présence en ligne : référencement, campagne par achat de mot clé, communiqué de presse, solutions Marketing Internet

Copyright © ACORUS 2004. All Rights Reserved

Referenceur.com - Sam-Mag.com - ConferenceVirtuelle.com
E-Positionnement.com - Referencement-Sur-mesure - Referencer-Site-Web.com
Visibilite-Internationale.com - Referencement-Immobilier.net