Actualites | Forum |Archives
Le magazine des décideurs et webmasters qui gagnent !
Inscription | Livre d'or | Plan du site | 15 visiteurs actifs
   
A la Une
Actualité
Dossiers
Communiqués
Coin Technique
Agenda des salons
Emploi
Echange de liens

Archives
Sélection
Expérience qui parle
Internet quotidien
Tous les dossiers

Forum
Forum SAM-MAG

Guides
Check-list de la promotion des sites
Promouvoir et référencer les sites web

Contact
Nous contacter
Newsletter
La protection des données personnelles


 
 Les intros à suivre...
Dossier "SAM Le Directeur" du 10 au 23 juillet 2000 par Nathalie Pelras

epuis le début de l'année, 70 nouvelles introductions ont eu lieu sur le marché parisien pour un montant total de capitaux levés de 3,5 Mds d'euros. L'engouement pour les valeurs de l'Internet et des technologies a surtout profité au Nouveau Marché et au Marché libre alors que le nombre d'introductions à la cote du Second Marché n'a pas dépassé huit. Cependant, ces dernières semaines beaucoup d'opérations ont été repoussées voire annulées. En effet, nombreuses étaient les entreprises qui voulant bénéficier de l'engouement boursier de ces derniers mois ont envisagé leur introduction .
Désormais les analystes semblent donc beaucoup plus sélectifs dans le choix des valeurs ; le temps n'étant plus à l'effet " dot.com " mais à la rentabilité et à la capacité réelle de croissance.

Courant juillet, les introductions d'EADS, de Wanadoo et de Vivendi Environnement seront particulièrement à suivre. Si l'on ajoute l'introduction d'Europ@Web (repoussée, à la dernière minute, au mois de septembre), la capitalisation globale de l'ensemble de ces sociétés devrait tourner autour de 61 Mds d'euros. La concurrence sera donc rude sur le marché du placement primaire avec l'arrivée de tels " block-busters ".

Conséquence de la fusion Matra-Aéorospatial/ Dasa (DaimlerChrysler Aerospace) / Casa (construccionnes Aeronauticas), EADS est impliqué dans les activités de Défense, d'Aéronautique et d'Industrie Spatiale et sera coté à la fois à Paris, à Madrid et à Francfort. Procédant parallèlement à une augmentation de capital de 2 Mds d'euros, le nouveau groupe apparaît comme le numéro 1 européen avec un résultat net de 89 Millions d'euros. L'Etat cédant une partie de son capital (8%), la part du flottant sera de 27,35% ce qui ne devrait pas déplaire au marché. En outre, l'alliance récente avec BAE Systems qui aboutira à la création d'AIC (Airbus Integrated Company) devrait fortement tirer la croissance globale du groupe.

Par rapport à ses concurrents tels que Boeing ou Lockheed Martin, le nouvel ensemble est cependant jugé comme sur-valorisé d'un point de vue boursier. Mais suite à la réduction des charges de restructuration, le niveau de valorisation boursier devrait se rapprocher du niveau intrinsèque de la société dès 2002.

Autre introduction à suivre avec attention durant le mois de juillet : Vivendi Environnement. Héritant des activités historiques du groupe, la cotation de ce sous-ensemble de Vivendi marquera la scission entre d'une part les activités communications (Vivendi-Universal) et d'autre part ce pôle environnement. Cette opération va aussi présenter un double avantage ; elle permettra tout d'abord de clarifier la structure du groupe vivendi dont la complexité actuelle rendait toute étude laborieuse. Ensuite, ces activités traditionnelles dans l'eau (Vivendi Water), la propreté (Onyx), l'énergie (Sithe Energies) ou le transport (Connex) sont de vraies vaches à lait.

Pourtant le dossier présente certains points faibles non négligeables. Vivendi étant un groupe très endetté (16,5 Mds euros & un gearing de 1000%), Jean-Marie Messier a décidé de transférer une importante partie de celle-ci vers Vivendi Environnement. Cela inquiète d'autant plus les actionnaires que certains parlent déjà du désengagement de Messier de la direction de la société afin de se consacrer uniquement à Vivendi-Universal. Qui prendrait alors la tête de l'ensemble sachant que Vivendi détiendrait encore 65% du capital ? Quelle serait alors l'attitude de Vivendi-Universal face à des activités qui ne sont en rien corrélées avec celles de la communication ? L'introduction sur le marché de Paris permettra cependant de résorber une partie du fort endettement.

La dernière introduction importante prévue est celle de Wanadoo, branche Internet de France Telecom. L'ambition de Michel Bon, PDG de France Telecom, est à la fois d'apparaître dans le top 3 des fournisseurs d'accès d'ici 2003 avec 10 millions d'abonnés et de développer un portail indispensable à l'extension du WAP via les téléphones mobiles. France Telecom dispose parallèlement d'un atout majeur par rapport à ses concurrents grâce à son annuaire téléphonique. L'ensemble de ces éléments représentent donc un avantage compétitif essentiel pour l'opérateur français qui pourra, en outre, effectuer des opérations d'échange de titres via Wanadoo afin d'assurer sa croissance externe.

Si certains redoutent l'introduction d'une valeur Internet telle que Wanadoo alors que le marché est plutôt frileux, Michel Bon semble au contraire sûr de sa stratégie. En effet, d'après le PDG de France Telecom, " nous sommes sortis de la période d'engouement excessif pour les valeurs Internet, où on achetait n'importe quoi se terminant par ".com" sans regarder ce qu'il y a dedans ". Et d'ajouter " coter Wanadoo lors d'un pic inexplicable aurait été s'exposer à des déboires ultérieurs ". Le potentiel d'appréciation de Wanadoo est bien réel sachant que la valorisation effectuée par France Telecom entre 17 et 20 Milliards d'euros s'avère plutôt prudente.

Nathalie PELRAS / Richelieu Finance
Gérante du FCP TECH NET
www.richelieufinance.fr
Tel : 01 42 89 00 00

Tous droits réservés - Reproduction même partielle interdite sans autorisation préalable

 
 
Google
 
Web www.sam-mag.com



 

Sponsors

Referenceur.com

Referenceur.com est spécialisé dans le référencement sur mesure et le positionnement de sites internet : positionnement garanti, achat de mots clés, maintenance...

ACORUS

Notre activité : dynamisez votre présence en ligne : référencement, campagne par achat de mot clé, communiqué de presse, solutions Marketing Internet

Copyright © ACORUS 2004. All Rights Reserved

Referenceur.com - Sam-Mag.com - ConferenceVirtuelle.com
E-Positionnement.com - Referencement-Sur-mesure - Referencer-Site-Web.com
Visibilite-Internationale.com - Referencement-Immobilier.net