Actualites | Forum |Archives
Le magazine des décideurs et webmasters qui gagnent !
Inscription | Livre d'or | Plan du site | 15 visiteurs actifs
   
A la Une
Actualité
Dossiers
Communiqués
Coin Technique
Agenda des salons
Emploi
Echange de liens

Archives
Sélection
Expérience qui parle
Internet quotidien
Tous les dossiers

Forum
Forum SAM-MAG

Guides
Check-list de la promotion des sites
Promouvoir et référencer les sites web

Contact
Nous contacter
Newsletter
La protection des données personnelles


 
  Pourquoi investir dans les valeurs de la nouvelle économie ?
Dossier de la semaine du 15 au 21 mai 2000 par Nathalie Pelras

près l'envolée spectaculaire des valeurs TMT (Technologie-Media-Telecommunication) initiée en Octobre 1999 qui a poussé l'ensemble des indices boursiers vers ses plus hauts historiques, le marché a connu une forte correction.
La survalorisation des valeurs technologiques, confirmée par plusieurs " gourous " anglo-saxons, associée à l'incertitude sur le titre Microsoft (qui représentait 3% de la capitalisation boursière des valeurs technologiques aux USA) ont plongé les marchés mondiaux dans un état de fébrilité…

Pourquoi investir aujourd'hui dans les valeurs de la nouvelle économie ?

Longtemps considéré par les entreprises comme un centre de coûts, l'informatique est depuis plus de 3 ans considérée à sa juste valeur c'est à dire comme un centre de profit et les investissements en services et produits informatiques ont donc eu tendance à augmenter régulièrement.
Le même phénomène se produit et devrait perdurer pour l'ensemble des technologies de l'information qui permettent aux entreprises qui les intègrent d'augmenter leur chiffre d'affaires, leur rentabilité, et de gagner des parts de marché.
Par ailleurs, les consommateurs, bien que le temps d'intégration puisse paraître long, répondent favorablement à l'offre de nouveaux produits riches en technologie, comme le prouve l'utilisation aujourd'hui massive du mobile.

Au niveau macro économique, les technologies de l'information constituent un des facteurs fondamentaux de la croissance des pays occidentaux : l'exemple américain et la contribution de la Silicone Valley au PNB le prouve. La " nouvelle économie " génère ainsi de la croissance et surtout des gains de productivité.

La révolution technologique n'est qu'à ses débuts. En effet, la téléphonie mobile va connaître bientôt sa troisième génération, Internet continue de s'imposer comme un média à part entière, les industries de l'ancienne économie intègrent de plus en plus de technologie (automobile, aéronautique, distribution,…).
Nombre d'acteurs devraient donc profiter de la croissance de ce secteur, qu'il s'agisse des fabricants de semi conducteurs, des éditeurs de progiciels et des sociétés de services informatiques notamment spécialisés dans la gestion de la relation client, les fournisseurs de sécurisation sur Internet, les équipementiers télécoms, les fournisseurs de contenu,…

Enfin, la croissance mondiale est en amélioration : elle se maintient à un niveau élevé aux USA et les économies européennes et asiatiques devraient progressivement prendre le relais. Les valeurs TMT (technologie, média, Télécommunications) bénéficient de ce contexte porteur.

Boursièrement, après la hausse exponentielle et irrationnelle intervenue entre la fin de l'année 1999 et le mois de mars 2000, l'ensemble des valeurs du secteur a connu une forte correction. Ce mouvement était attendu de longue date par les professionnels et peut donc être considéré comme sain. En effet, les valorisations atteintes par les titres TMT ne reposaient plus sur des éléments fondamentaux (les critères d'évaluation utilisés traditionnellement ne pouvaient plus s'appliquer) et aucune distinction n'était faite entre les différentes sociétés : l'ensemble du secteur, quelque soit l'activité, la taille, la rentabilité, la part de marché, la qualité du management bénéficiait du mouvement haussier.

Quelle stratégie adopter ?

Dans le contexte fortement volatil que nous traversons depuis Mars, afin de s'assurer une performance et toujours dans une optique moyen terme (la Bourse n'est pas un Casino !), nous privilégions les valeurs avec un bon taux de croissance, une bonne visibilité, un passé existant, un actif et un niveau de valorisation raisonnable.

Nathalie PELRAS / Richelieu Finance
Gérante du FCP TECH NET
www.richelieufinance.fr
Tel : 01 42 89 00 00

Tous droits réservés - Reproduction même partielle interdite sans autorisation préalable

 
 
Google
 
Web www.sam-mag.com



 

Sponsors

Referenceur.com

Referenceur.com est spécialisé dans le référencement sur mesure et le positionnement de sites internet : positionnement garanti, achat de mots clés, maintenance...

ACORUS

Notre activité : dynamisez votre présence en ligne : référencement, campagne par achat de mot clé, communiqué de presse, solutions Marketing Internet

Copyright © ACORUS 2004. All Rights Reserved

Referenceur.com - Sam-Mag.com - ConferenceVirtuelle.com
E-Positionnement.com - Referencement-Sur-mesure - Referencer-Site-Web.com
Visibilite-Internationale.com - Referencement-Immobilier.net