Actualites | Forum |Archives
Le magazine des décideurs et webmasters qui gagnent !
Inscription | Livre d'or | Plan du site | 15 visiteurs actifs
   
A la Une
Actualité
Dossiers
Communiqués
Coin Technique
Agenda des salons
Emploi
Echange de liens

Archives
Sélection
Expérience qui parle
Internet quotidien
Tous les dossiers

Forum
Forum SAM-MAG

Guides
Check-list de la promotion des sites
Promouvoir et référencer les sites web

Contact
Nous contacter
Newsletter
La protection des données personnelles


 
  Multimania : avis de disparition !
Dossier "SAM Le Directeur" du 13 au 26 novembre 2000 par François Escoffier

étiches au début de l'année, les valeurs Internet n'ont plus la côte. Dans ce climat incertain, une tendance de fonds est apparue : la consolidation du secteur. Deux courants distinctifs sont visibles. Soit des entreprises de la " vieille économie " rachètent des entreprises Internet pour profiter de l'essor et des perspectives de ce secteur, soit les entreprises Internet se concentrent pour atteindre une taille critique. Dans ce contexte, l'annonce jeudi 2 novembre du lancement d'une OPE sur Multimania par Lycos Europe NV a été naturel.

Multimania en bref.

- Des chiffres.
Le premier portail de communauté francophone restait le dernier indépendant présent dans le top 10 de l'audience en France. Le site compte 580.000 membres et 144 millions de visiteurs uniques pour le mois de juillet 2000.
Cette société montre toutes les particularités d'une entreprise Internet. Le chiffre d'affaires affiche ainsi une progression de 412 % au S1 2000. Le résultat net de 1999 était négatif à hauteur de 5.5 millions d'Euros (36.1 millions de francs). Le Business Plan prévoyait les premiers bénéfices pour 2003.

- Le cours de bourse.
Depuis son introduction en mars 2000, le cours de Bourse de Multimania avait connu une baisse inexorable après avoir vécu un premier jour de cotation digne des plus grandes réussites des sociétés Internet. Mais l'e-krach de mars est passé par-là. Suite à plusieurs facteurs, la bulle spéculative s'est dégonflée. Parmi ces facteurs, nous pouvons citer, certains Business plans de sociétés Internet non tenus, les valorisations boursières excessives, les faillites de certaines sociétés, la fin de l'effet de mode…

- Modèle économique.
La stratégie de Multimania, comme la plupart des entreprises de sites Internet consiste à créer un cercle vertueux qui permet d'augmenter le trafic et d'obtenir une grande fidélité de ses membres. Ces derniers créent leurs pages et en font la promotion auprès de leurs proches, qui viennent alors sur le site. Certains deviennent à leur tour membre et renouvellent l'effet de diffusion. De plus, les membres mettent à jour régulièrement leurs pages, ce qui procure un trafic récurrent et un renouvellement du contenu du site.
Les revenus proviennent de la vente d'espace publicitaire et de l'e-commerce. Le classement par catégorie et centre d'intérêt des sites des membres permet d'améliorer le ciblage de la publicité.

- Lycos Europe et Multimania.
Après les reprises du portail scandinave Spray et de Caramail, l'un des sites français de messagerie gratuite sur Internet, et avec le rachat de Multimania, Lycos Europe, à l'image de Yahoo, devient un portail international généraliste et multiservices. Lycos Europe mettra ainsi à disposition des internautes le portail Internet français avec l'offre la plus complète.

Positionnement de Lycos Europe.
Suite au rachat de Multimania, Lycos Europe deviendra le numéro deux en France, derrière Wanadoo. En Europe, il deviendra le portail leader en terme de chiffre d'affaires avec 71.6 millions d'Euros, pro forma pour l'exercice s'achevant en juin 2000, de pages vues par mois (1.1 milliards), de visiteurs uniques (21 millions) et de membres (9 millions). En terme de communauté Internet, avec notamment Tripod, Angelfire et Multimania, Lycos Europe deviendra le leader incontesté avec plus de 2.5 millions de membres.
Les deux actionnaires principaux de Lycos Europe sont Bertelsmann et Terra-Lycos. Ce dernier, avec Multimania notamment, devrait conforter son rang de mastodonte dans le monde de l'Internet.

Le monde de l'Internet vit dorénavant au rythme des rapprochements. La plupart des entreprises doivent rapidement atteindre une taille critique pour faire face aux investissements colossaux, notamment en marketing. Pour la survie des entreprises de sites Internet, un seul salut : accroître sa taille par croissance externe ou interne, tout en conservant des ratios d'endettement raisonnables. Sinon les entreprises se feront très certainement racheter, procurant un aspect spéculatif au secteur.
Multimania est un parfait exemple de ce mouvement de consolidation. Les actionnaires de Multimania se voient ainsi offrir des titres Lycos Europe côtés au Neuer Market, l'équivalent allemand du Nouveau Marché.
La question de valorisation des sociétés reste entière. En effet, le cours d'une action d'une entreprise de site Internet est valorisé selon son chiffre d'affaires, dépendant directement de son audience. Cette dernière découle du nombre de membres et de son contenu du site. Ainsi, le changement de contenu ou la fin d'un contrat de partenariat peut impliquer une perte importante de la communauté d'un site, remettant en cause la valorisation de la société.

François Escoffier / Richelieu Finance
Analyste buy-side
www.richelieufinance.fr
Tel : 01 42 89 00 00

Tous droits réservés - Reproduction même partielle interdite sans autorisation préalable

 
 
Google
 
Web www.sam-mag.com



 

Sponsors

Referenceur.com

Referenceur.com est spécialisé dans le référencement sur mesure et le positionnement de sites internet : positionnement garanti, achat de mots clés, maintenance...

ACORUS

Notre activité : dynamisez votre présence en ligne : référencement, campagne par achat de mot clé, communiqué de presse, solutions Marketing Internet

Copyright © ACORUS 2004. All Rights Reserved

Referenceur.com - Sam-Mag.com - ConferenceVirtuelle.com
E-Positionnement.com - Referencement-Sur-mesure - Referencer-Site-Web.com
Visibilite-Internationale.com - Referencement-Immobilier.net