Actualites | Forum |Archives
Le magazine des décideurs et webmasters qui gagnent !
Inscription | Livre d'or | Plan du site | 15 visiteurs actifs
   
A la Une
Actualité
Dossiers
Communiqués
Coin Technique
Agenda des salons
Emploi
Echange de liens

Archives
Sélection
Expérience qui parle
Internet quotidien
Tous les dossiers

Forum
Forum SAM-MAG

Guides
Check-list de la promotion des sites
Promouvoir et référencer les sites web

Contact
Nous contacter
Newsletter
La protection des données personnelles


 
 Nouveaux noms de domaine ou nouveau miroir aux alouettes ? ( 2ème Partie)
Dossier de la semaine du 18 au 24 Juin 2001 par Maxime Grandchamp

n novembre 2000, l'ICANN (organisme chargé de superviser les noms de domaine) a décidé de la création de sept nouvelles
extensions globales (non nationales). Ce sont .info, .pro, .name, . biz, .aero, .coop et .museum qui viendront rejoindre .com, .net, .edu et .org .

Vous avez pu lire tout et son contraire à leur sujet. La vérité est que ces noms ne sont pas encore disponibles et ne le seront probablement pas avant plusieurs mois. Pour l'instant l'ICANN a approuvé sur le principe la création de ces nouvelles extensions mais n'a pas encore donné de date de mise en route.

Ce que l'on sait peut se résumer à:

1- ces extensions sont gérées par des sociétés diverses, à charge à elles d'en définir les modalités d'obtention.

2- .coop, .aero, .museum et .pro seront restreints à certaines catégories de personnes

3- .name sera limité aux demandes personnelles, sans pouvoir réellement choisir l'adresse. Par exemple si votre nom est Jean Dupont, votre domaine sera Jean.Dupont.name

Certaines sociétés acceptent dès à présent ce qu'elles appellent un pré-enregistrement et vous promettent de faire le maximum pour que vous puissiez avoir le nom choisi le jour où l'extension existera.

Je ne pense pas que ce soit la peine pour vous de vous précipiter. Tout d'abord, vous n'avez aucune date de mise à disposition, il est donc envisageable que l'ICANN place de nouveau un délai à la mise en route de ces nouvelles extensions et que le domaine tant attendu ne soit pas accessible avant 2 ans.

D'autre part, il est possible que plusieurs personnes "réservent" ainsi le même domaine. Rien ne vous assure d'en être l'heureux bénéficiaire le jour de leur mise à disposition.

Finalement, une période de transition est fortement envisagée pour permettre aux possesseurs de marques de déposer les noms de domaine en rapport avec leurs droits. D'ailleurs, quelle que soit l'extension, les détenteurs des droits auront toujours raison devant un tribunal.

Pour conclure ce passage sur les extensions, j'aimerais porter à votre attention l'existence d'extensions alternatives comme par exemple .family, .tech, .mp3, .free, .game, .sport, .kids, .xxx ou encore .web

Au risque d'en étonner plus d'un, elles existent depuis une longue période de temps mais ne sont que peu répandues. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'elles ne sont pas officielles et sont gérées par des entités privées.

Cela signifie tout simplement qu'il est très improbable que votre navigateur reconnaisse un nom de domaine comme domain.web alors que celui-ci existe.

Afin de pouvoir utiliser ces extensions, vous devez soit télécharger un plug-in pour votre navigateur, entrer un serveur DNS alternatif dans la configuration de vos outils Internet ou encore passer par un fournisseur d'accès ayant établi des accords avec le prestataire de noms de domaine.

Cela veut-il dire qu'il faut oublier ces extensions ? Pour l'instant, oui. Mais il est indispensable de garder un oeil sur leurs agissements, les plus gros multipliant les accords avec les FAI. Ainsi il est actuellement possible aux utilisateurs des fournisseurs d'accès Prodigy, Excite@Home, NetZero et EarthLink d'accéder aux extensions gérées par new.net. Il suffirait que AOL
accepte un partenariat pour que le rapport de force avec l'ICANN soit renversé et que les extensions génériques se multiplient.

Une autre source de discussion est la possibilité d'utiliser des accents dans les noms de domaine. Au lieu de television.com il vous serait donc possible d'utiliser télévision.com

De nouveau, cette possibilité n'existe actuellement que sur le papier, même si la technologie est prête. Il s'agit de la même technologie que celle utilisée pour le dépôt des noms en caractères japonais ou chinois.

Comme pour les nouvelles extensions, ne vous laissez pas abuser par ceux qui vous proposent de les enregistrer dès maintenant. Ces noms ne seront pas accessibles avant plusieurs mois, voire 2002.

< Lire la 1ère Partie

Maxime Grandchamp / http://Marketing-Internet.com

Marketing Internet propose des articles et services gratuits couvrant le e-commerce et le marketing en ligne. Les Chroniques de Marketing Internet paraissent chaque semaine. Abonnez-vous gratuitement

Tous droits réservés - Reproduction même partielle interdite sans autorisation préalable

 
 
Google
 
Web www.sam-mag.com



 

Sponsors

Referenceur.com

Referenceur.com est spécialisé dans le référencement sur mesure et le positionnement de sites internet : positionnement garanti, achat de mots clés, maintenance...

ACORUS

Notre activité : dynamisez votre présence en ligne : référencement, campagne par achat de mot clé, communiqué de presse, solutions Marketing Internet

Copyright © ACORUS 2004. All Rights Reserved

Referenceur.com - Sam-Mag.com - ConferenceVirtuelle.com
E-Positionnement.com - Referencement-Sur-mesure - Referencer-Site-Web.com
Visibilite-Internationale.com - Referencement-Immobilier.net