Actualites | Forum |Archives
Le magazine des décideurs et webmasters qui gagnent !
Inscription | Livre d'or | Plan du site | 15 visiteurs actifs
   
A la Une
Actualité
Dossiers
Communiqués
Coin Technique
Agenda des salons
Emploi
Echange de liens

Archives
Sélection
Expérience qui parle
Internet quotidien
Tous les dossiers

Forum
Forum SAM-MAG

Guides
Check-list de la promotion des sites
Promouvoir et référencer les sites web

Contact
Nous contacter
Newsletter
La protection des données personnelles


 
  Le Streaming : Le marché du siècle
Dossier du HORS SERIE de Juillet / août 2000 par Alexandre Cabrit

 out refaire ! Les Américains voient cela d'un très bon oeil. Selon le magazine Streaming Media, les prestataires de services liés à ces technologies, les " multimédia company " font un bon en avant, ces derniers temps, dans la côte d'amour des investisseurs. Selon une étude plus récente, menée par le même magazine, la production multimédia entre pour la première fois dans le TOP TEN des industries liées à la vidéo, au huitième rang derrière la télévision, le cinéma, la publicité et l'édition vidéo. Que disent les chiffres ?
Les chiffres annoncés sur le salon Narrowcast qui s'est tenu à Paris en Juin dernier, prédisent 25000 WebTv en Europe d'ici 2001, tandis que 400000 sites aux US proposent déjà du contenu streamé. 40000 heures de programmes sont diffusés actuellement sur le Net. On prévoit que 86 % des internautes seront équipés d'un lecteur approprié en 2001. C'est le marché du siècle qui est en train de naître.


Un portail WebTv devient indispensable.
D'autant qu'en France, on s'y prépare activement. Plusieurs sociétés tiennent déjà le haut de l'affiche, comme NPTV qui réussit le pari de diffuser sur Internet tous les journeaux régionaux de France 3, comme NTV Factory qui a retransmis l'ensemble de la manifestation Mediaville à Clermont Ferrand, réunissant les forces vives du développement territorial du broadband en France, et comme StreamPower qui chipait la vedette à Canal Plus lors du festival de Cannes en proposant sur Internet, plus de quatre heures de programme quotidien en direct depuis le toit du Martinez. En France, la première WebTv c'est, peut-être, Canal Web qui propose une dizaine de chaînes thématiques depuis deux ans et dont la récente association avec le puissant syndicat de la Presse Quotidienne Régionale lui ouvre le grand marché de la WebTv régionale, pour la rentrée 2001. Le dernier venu s'appelle NOUVO et drague son public dans la tranche 24-35 avec des têtes d'affiche issues du petit écran comme Frédéric Tadëi (ex Canal+ et Paris Première) ou Catherine Benguigui (ex Canal+). Beaucoup d'autres se créent, se spécialisent et c'est pourquoi un portail WebTv nous semble indispensable. En attendant, consultez Canal Zap, le guide des programmes streamés francophones.

Place aux indépendants
Mais les outsiders sont nombreux. La magie d'Internet opère ici aussi. Plus besoin d'un car régie de 12 tonnes, là où une petite valise sur roulette suffit pour pouvoir retransmettre un événement en direct sur Internet. C'est la solution que propose PINNACLE avec le STREAM GENIE. Ce boîtier concentre une régie six sources d'entrée (cameras ou magnétoscopes), un générateur de caractères et d'effets spéciaux, une table de mixage son, une sortie recorder et une sortie vers un encodeur temps réel pour une diffusion via un serveur temps réel sur Internet de la vidéo et du son de l'évènement. Et la vidange, c'est tout les combien ? Y'a pas besoin, consulter ASV qui commercialise ce petit bijou à destination des professionnels !
Et pour le grand pour le grand public ? En fait, toutes ces technologies existent déjà, mais séparément et heureusement, de plus en plus sont téléchargeables en version d'évaluation. Ce qui rend désormais accessible à n'importe qui la technologie pour créer sa propre chaîne de télé. Place aux indépendants donc, comme TVPI, WebTV basque lancée cet été qui nous montre l'exemple d'un site d'information locale en vidéo.

Narrowcast, par opposition à Broadcast.
Ce qui fait la particularité de cette révolution est qu'elle se place à la convergence de deux métiers aux profils et aux habitudes bien distinctes. Le Narrowcast, par opposition au Broadcast (la Télévision), définit la diffusion d'information vers une cible précise, connue, voire même identifiée. Il ne s'agit plus de séduire le plus grand nombre, mais de contenter chacun. A terme, le Narrowcasting fera de vous votre propre directeur des programmes. Vous ne regarderez que ce que vous voulez voir & Si vous êtes passionnée de bricolage, vous aurez tout loisir de consulter la chaîne du clou à tête ronde. Là est la vraie révolution ! Toutes les chaînes de télé l'ont bien compris et tentent d'inverser la pente en accélérant le développement d'offres interactives, grâce à la technologie TV-I.


Le mariage de l'eau et de la lave
La convergence du Web et de la Télévision, c'est un peu comme le mariage de l'eau et de la lave. Ca fume beaucoup ! On n'associe pas facilement deux médias aussi naturellement opposés. HTTV, jeune société installée à Grenoble, spécialisée dans la création et l'intégration de programme de télévision interactive en sait quelque chose. Là où Internet avec son standard TCP/IP a normalisé les échanges, la télévision interactive au contraire, s'appuie sur des formats propriétaires différents. En Europe, pas moins de huit formats rendent très délicat l'uniformisation des campagnes promotionnelles en TV-I. Media Highway est utilisé par Canal Satellite, tandis que TPS s'appuie sur Open TV, par exemple. " Le maître mot en télévision interactive ", nous explique Laurent ETTIENNE, co-fondateur HTTV et Manager technique, " c'est Intégration . Chaque opérateur a développé sa propre charte de navigation, ses codes couleurs, ses symboles et son décodeur . Pour rendre une application compatible avec plusieurs fournisseurs, il faut non seulement une parfaite maîtrise des outils de programmation, mais aussi un excellent relationnel avec les directeurs artistiques et techniques des opérateurs pour minimiser au maximum la période d'intégration qui comprend une grande série de tests. " Une autre approche du problème est celle d'IDP, société multimédia, qui commercialise un éditeur de programme TV-I multi-formats, sensé réduire au maximum les contraintes d'intégration. Le logiciel coûte tout de même 80KF.
Nous consacrerons très prochainement un article spécial à ce mariage singulier du Web et de la télévision.

Cela dépasse la réalité
Du Web à la télévision en passant par le mobile, le streaming média est en train de tout bouleverser. Il faut y voir là, à mon intime conviction, les prémices d'une révolution encore bien plus grande qui pointe déjà par endroit (levillage.org) son nez de synthèse : la réalité virtuelle. A vos masques, prêt , vibrez

<-- CLIQUEZ pour LIRE la première partie

Alexandre Cabrit
Consultant en Stream Media

Tous droits réservés - Reproduction même partielle interdite sans autorisation préalable

 
 
Google
 
Web www.sam-mag.com



 

Sponsors

Referenceur.com

Referenceur.com est spécialisé dans le référencement sur mesure et le positionnement de sites internet : positionnement garanti, achat de mots clés, maintenance...

ACORUS

Notre activité : dynamisez votre présence en ligne : référencement, campagne par achat de mot clé, communiqué de presse, solutions Marketing Internet

Copyright © ACORUS 2004. All Rights Reserved

Referenceur.com - Sam-Mag.com - ConferenceVirtuelle.com
E-Positionnement.com - Referencement-Sur-mesure - Referencer-Site-Web.com
Visibilite-Internationale.com - Referencement-Immobilier.net