Actualites | Forum |Archives
Le magazine des décideurs et webmasters qui gagnent !
Inscription | Livre d'or | Plan du site | 15 visiteurs actifs
   
A la Une
Actualité
Dossiers
Communiqués
Coin Technique
Agenda des salons
Emploi
Echange de liens

Archives
Sélection
Expérience qui parle
Internet quotidien
Tous les dossiers

Forum
Forum SAM-MAG

Guides
Check-list de la promotion des sites
Promouvoir et référencer les sites web

Contact
Nous contacter
Newsletter
La protection des données personnelles


 
Revue 2000 des secteurs : Partie I
Dossier "Le Directeur" du 25/12 2000 au 07/01 2001 par Roland Fernet

a fin de l'année sonne l'heure des bilans. Nous allons donc retracer brièvement les tendances et facteurs qui ont influencé les principaux secteurs.

Banques.

Le secteur a connu une année 2000 exceptionnelle. Il a ainsi surperformé l'indice. L'année a vu la continuation des fusions en Europe, notamment en Italie.
L'année peut se diviser en deux parties. Une première, correspondant environ au premier semestre, a vu l'annonce de bons résultats 1999 et des perspectives plus qu'encourageantes pour les chiffres du S1. En effet, ils furent extraordinaires grâce à de nombreux facteurs : une baisse du risque crédit, une augmentation des commissions suite à la progression en volume et à la performance de la gestion des fonds, …
Mais voilà, au cours du second semestre, certaines banques outre atlantique ont annoncé des profits warnings pour 2001 et la Banque Centrale Européenne a lancé un avertissement à propos des " risques significatifs " des fonds prêtés aux sociétés télécoms. Ces facteurs obligent la prudence sur le secteur. De plus, la comparaison S1 2001 sur S1 2000 ne pourra être bonne, les résultants du S1 2000 ayant été sans commune mesure avec ce qui est coutumier.

Assurances.

Globalement, le secteur a connu une très bonne année. Cependant, il a vu plusieurs tendances. Tout d'abord, une montée du risque et du nombre de dommages ont entraîné des pertes pour la branche IRD. Ainsi les sociétés de cette branche ont été obligées de relever leurs prix. Le secteur des réassurances a, pour sa part, été beaucoup bouleversé par le nombre important des restructurations.
La partie Vie de l'assurance se porte bien. Mais une fois de plus, le risque vient de l'étranger, et plus précisément du Japon où des sociétés ont tout simplement " mis la clef sous la porte ". Il existe d'importants risques pour tout le secteur Vie au Japon. Des faillites en chaîne auraient un impact néfaste sur le secteur dans le reste du monde.

Holdings.

Ce secteur a été marqué par les restructurations, notamment de Lazard et Bolloré. Ces restructurations ont permis de resserrer les cascades des holdings. Dans sa globalité, le secteur accuse toujours une décote élevée par rapport à ses actifs nets réévalués, c'est-à-dire sa valeur actuelle.

TMT.

Au cours du premier trimestre, le secteur a explosé à la hausse, continuant sur sa lancée commencée à la fin 1999.
Seules, les sociétés de services informatiques pures ont moins performé. Leur progression a été victime du contre-impact de l'effet cumulé Euro et An 2000.
Depuis mars, la chute du Nasdaq de près de 50% sur ces plus hauts, a sonné le glas des capitalisations boursières hors de proportion.
Ce mouvement de baisse a été aussi important que celui de la hausse entretenue par l'annonce continue de profit warning de la part de différentes sociétés technologiques.
Ce mouvement de correction a atteint toutes les valeurs et même les grandes capitalisations comme, par exemple, Nokia, Sema group ou Cap Gemini. Ainsi, Cap Gemini a vu son cours diviser par deux par rapport au plus haut de cette année.
Le secteur des télécoms a, pour sa part, été touché par le prix des licences UMTS. Ainsi, lors des enchères, le prix de ces licences ont atteint des sommes pharaoniques entraînant ipso facto la question de leur rentabilité pour les entreprises acheteuses.
En fin d'année, le secteur informatique (hard et software) a montré des signes de ralentissement de ses ventes (Microsoft, Apple….), provocant de nouveaux des doutes et des tensions sur les marchés technologiques.
Enfin des opérations d'envergure ont marqué le secteur TMT et plus particulièrement le M. L'année a commencé avec la création du numéro 1 mondial AOL-Time Warner et s'est terminée sur celle du numéro deux suite à l'approbation par les actionnaires de la fusion entre Vivendi et Universal.

L'article suivant traitera des secteurs suivants : Luxe, distribution alimentaire, cosmétique, agroalimentaire…

Lire la 2ème partie de l'article >>

Richelieu Finance : Roland Fernet,
Directeur Général de Richelieu Finance gestion privée
Tél. : 01.42.89.00.00.
www.richelieufinance.fr

Tous droits réservés - Reproduction même partielle interdite sans autorisation préalable

 
 
Google
 
Web www.sam-mag.com



 

Sponsors

Referenceur.com

Referenceur.com est spécialisé dans le référencement sur mesure et le positionnement de sites internet : positionnement garanti, achat de mots clés, maintenance...

ACORUS

Notre activité : dynamisez votre présence en ligne : référencement, campagne par achat de mot clé, communiqué de presse, solutions Marketing Internet

Copyright © ACORUS 2004. All Rights Reserved

Referenceur.com - Sam-Mag.com - ConferenceVirtuelle.com
E-Positionnement.com - Referencement-Sur-mesure - Referencer-Site-Web.com
Visibilite-Internationale.com - Referencement-Immobilier.net