Actualites | Forum |Archives
Le magazine des décideurs et webmasters qui gagnent !
Inscription | Livre d'or | Plan du site | 15 visiteurs actifs
   
A la Une
Actualité
Dossiers
Communiqués
Coin Technique
Agenda des salons
Emploi
Echange de liens

Archives
Sélection
Expérience qui parle
Internet quotidien
Tous les dossiers

Forum
Forum SAM-MAG

Guides
Check-list de la promotion des sites
Promouvoir et référencer les sites web

Contact
Nous contacter
Newsletter
La protection des données personnelles


 
  Le Stream Media
Dossier du HORS SERIE de Juillet / août 2000 par Alexandre Cabrit

  eux qui surferont à moins de 128 kbps l'an prochain ne seront plus très nombreux.
Autorisant l'accès à Internet par le téléphone portable, le WAP pointe désormais son nez sur les antennes haut débit UMTS (2 mégabits par seconde), avec un nouveau standard de programmation (WML). Et voilà que maintenant, on ne nous parle plus que de vidéos en temps réel sur les réseaux. Tout cela tient en fait d'une même révolution, le broadband, le transfert à haut débit garanti ! Ceux qui surferont à moins de 128kbps (actuellement NUMERIS est à 64kbps) l'an prochain ne seront plus très nombreux. L'ère du broadband a sonné. Déjà aux Etats-Unis, les connexions xDSL font un bon en avant considérable avec 16 % des connexions à Internet contre 9 % à 28,8kbps.

Mais qu'allons nous faire à cette allure ?
Les offres de connexions à haut débit se multiplient, supportées par des très gros réseaux mondiaux comme KpnQwest, Akamai ou ISDNet. Ces fournisseurs d'accès à Internet nouvel génération vous garantissent des vitesses de transfert des données en constante augmentation : de 250 kilobits à 1,5 mégabits par seconde. Ils réalisent depuis 5 ans un maillage mondial impressionnant de super-routeurs et de serveurs de grosses capacités, reliant fibres optiques et canaux de transmission satellites. Aujourd'hui leurs offrent atteignent le grand public. Mais qu'allons nous faire à de pareilles allures ?

La révolution n'est pas là
A ces grandes vitesses (300 kbps), vous pouvez vous connecter pour regarder un film en plein écran sur votre écran d'ordinateur avec une qualité d'image et de son légèrement supérieure à celle de vos films VHS. Mais la révolution n'est pas là.

Le Streaming Media ne se limite pas à la diffusion d'un flux continu de données, sans perte de qualité.
Quoique en soi, cela constitue déjà une modification profonde de l'usage d'Internet. En effet, jusqu'à présent, pour écouter de la musique ou voir un film avec un bon rendu, il fallait d'abord télécharger le fichier en entier sur son disque dur avant de pouvoir l'utiliser (principe du MP3 et du MPEG). Alors qu'un fichier " streamé " est tout de suite lisible dans son format de diffusion. Grâce à l'appel du lecteur approprié qui vient s'ouvrir par dessus le navigateur traditionnel. Trois standards de STREAM se partagent le marché. Selon une étude du cabinet Nielsen/Netratings, la technologie Real Player de Real Media est utilisée pour 64 %, suivi par Windows Media Player de Microsoft (20%) et Quicktime d'Apple (16%). La multiplication des offres d'accès haut débit oblige ces constructeurs à proposer des lecteurs de plus en plus puissant, basé sur des codecs plus performants ( algorithmes de compression/décompression des données) et intégrants de nouvelles fonctionnalités interactives. La bataille du streaming ne fait que commencer, et nous en serons les principaux bénéficiaires.

Programmation spatio-temporelle.
Le streaming ouvre la voie à de nouveaux modes de programmation comme le RICH MEDIA ou l'HYPER VIDEO. Dans les deux cas, les données streamées sont au cSur d'un processus de programmation spatio-temporelle. " Ce qui signifie que les contenus existants sur Internet sont inexploitables sans une adaptation liée à l'ergonomie et à l'écriture spécifique envisagée. ", nous confie Jean Claude Stella, fondateur d'ARTSVIDEO, société française spécialisée dans la convergence de l'audiovisuel et de l'informatique. Il poursuit " L'intérêt et l'arrivée du "Rich media" imposent déjà et ce sera de plus en plus le cas, une écriture spécifique des scénarios des contenus quels qu'ils soient (professionnel, audio, éducatif, etc.). " Tout est à refaire...

CLIQUEZ pour LIRE la SUITE -->

Alexandre Cabrit
Consultant en Stream Media

Tous droits réservés - Reproduction même partielle interdite sans autorisation préalable

 
 
Google
 
Web www.sam-mag.com



 

Sponsors

Referenceur.com

Referenceur.com est spécialisé dans le référencement sur mesure et le positionnement de sites internet : positionnement garanti, achat de mots clés, maintenance...

ACORUS

Notre activité : dynamisez votre présence en ligne : référencement, campagne par achat de mot clé, communiqué de presse, solutions Marketing Internet

Copyright © ACORUS 2004. All Rights Reserved

Referenceur.com - Sam-Mag.com - ConferenceVirtuelle.com
E-Positionnement.com - Referencement-Sur-mesure - Referencer-Site-Web.com
Visibilite-Internationale.com - Referencement-Immobilier.net